Le prix Margot Phaneuf

Margot Phaneuf

Enseignante en soins infirmiers

De concert avec notre fidèle partenaire depuis plus de 10 ans, les membres du C.A. de l’AEESICQ ont résolu de nommer les Prix Reconnaissance pédagogique du nom d’une grande dame des Soins infirmiers, Madame Margot Phaneuf, en 2013. Grâce à la participation de Madame Claire-Andrée Leclerc, nous sommes en mesure  de vous la présenter comme il se doit :

 

J’ai connu Margot Phaneuf quand nous enseignions toutes les deux au Cégep  St-Jean-sur-Richelieu. Margot avait fait son cours d’infirmière à l’Hôpital Notre-Dame de Montréal, suivi d’un bac en sciences avec concentration en soins infirmiers. Plus tard, elle a fait une maîtrise en éducation et une maîtrise en formation secondaire et collégiale à l’Université de Montréal, puis un doctorat en éducation à cette même Université (didactique).

 

Sur le plan professionnel, elle a travaillé à divers endroits d’abord comme infirmière en milieu industriel et en milieu défavorisé dans Hochelaga-Maisonneuve et dans le Griffintown pendant sa vie de mère de famille. Comme elle n’avait jamais cessé d’étudier, elle avait la formation requise pour devenir enseignante au collège Vieux-Montréal (1973-74), comme monitrice de stages, puis comme enseignante au Collège Saint-Jean-sur-Richelieu (de 1974 à 1991) où elle a officiellement pris sa « retraite ».

 

Entre-temps, elle avait enseigné à l'Université de Montréal surtout pour la faculté de la Formation continue, comme chargée de cours pour le certificat en santé communautaire, un peu en éducation et pour la faculté des soins infirmiers. Elle a aussi travaillé à  l'OIIQ pendant un an (1980).

 

Vers la fin des années 1990, dans ses loisirs, elle avait aussi travaillé pendant plusieurs années à l'informatisation des soins : d’abord, pour le collégial, elle a élaboré un jeu informatique de 825 questions en pharmacologie (Pharmacourse - couronné du Prix de la Ministre) et un projet d'évaluation de la performance de l'étudiante infirmière en stage (Ariane). Ensuite, pour le milieu hospitalier, elle a élaboré un plan de soin hospitalier informatisé (Planisoins), celui-là en collaboration avec deux collègues (Rita Lussier et Louise grondin).  

 

Après sa supposée retraite du cégep, de 1991 à 2008, elle a œuvré comme consultante et enseignante dans divers pays, en Europe, au Moyen-Orient, aux Açores, à Madère et en Afrique du Nord où une bonne partie de son travail était bénévole.  Elle a aussi été professeure à l’Université Libre Européenne de Paris (pour les infirmières cliniciennes ); elle a été engagée par le ministère de la Santé du Luxembourg pour piloter la réforme du  programme national d’enseignement des soins infirmiers; elle a été chargée des modifications de l'organisation de la salle d’urgence de l'Hôpital de Coimbra, au Portugal, pays où elle a d'ailleurs œuvré de manière épisodique pendant une dizaine d'années. Elle a aussi travaillé en psychiatrie, dans plusieurs centres en France et au Portugal.

 

Margot a écrit de nombreux livres (24) dont les quatre premiers en collaboration et les autres, de manière autonome. Ils ont été publiés ici et en Europe et certains sont traduits en plusieurs langues. Les derniers (en 1998 et 2007) sur le vieillissement perturbé et sur la maladie d'Alzheimer et (2002 et 2011) sur relation d'aide et l'utilisation thérapeutique de soi. Elle a aussi écrit de nombreux articles pour des revues (ex.: dernièrement pour le numéro d'avril de la revue Santé mentale France.) ou pour des sites Internet, dont Infiressources où elle a été intensément active pendant plus de dix ans. Au cours de cet épisode, Margot a écrit plus de 100 articles originaux que plusieurs d’entre vous connaissez bien d’ailleurs. Elle a été décorée de l'Insigne de l'OIIQ en 2002 et de l'Ordre du Canada en 2004.

 

Dans une nouvelle étape de sa carrière post retraite, elle a récemment mis sur pied un site consacré au Dans une nouvelle étape de sa carrière post retraite, elle a récemment mis sur pied un site consacré au regroupement des articles écrits au cours des dernières années et à la publication de nouveaux articles originaux, notamment sur l’état du système de santé et le rôle de l’infirmière dans ce nouveau contexte. Ce site, qui s’appelle : www.prendresoin.org, comporte maintenant plus de 140 textes sur divers sujets touchant les soins, la profession, l'éthique, la santé mentale, la gestion, la communication et la recherche.

 

Elle a également participé à de nombreux congrès dans différent pays et prononcé de nombreuses conférences traitant des soins infirmiers, de leur organisation et de leur informatisation, de l'éthique, de la relation d'aide, de la recherche et de la formation infirmière dont plusieurs compte rendus se retrouvent d’ailleurs sur le site « Prendre soin ».

 

 

Merci aux précieux partenaires qui encouragent la tenue et le développement d'activités pour nos membres.

Pour toutes informations

514 918-2523

info@aeesicq.org

0
  • Wix Facebook page